Torre Aragonese

Bienvenue à
Villanova Monteleone, où on redécouvre l'histoire
Parmi les arbres et les collines, entre falaises et des plaines fertiles, entre le silence perceptible de la nature, connu par quelques privilégiés, vous allez enfin venu de vous plonger dans l'essence et de l'histoire de la Sardaigne.

Tour d'Aragon "Badde Janas"

La Tour de Badde »et Janas, selon le papier de Francesco Vico, remonte au 1639. Sa construction, comme beaucoup d’autres tours, est due à l’incursion des pirates barbaresques qui ont terrorisés les populations côtières de l’île à partir du VIe siècle . La couronne espagnole en 1570 de mettre à l’exécution un plan de défense qui comprenait la construction de nombreuses tours de guet.
Le parcours commence à partir du "Parc archéologique Appiu Nuraghe" et continue jusqu’à 5 km  où la route longe la côte qui donne sur la route littorale Alghero-Bosa, dans un paysage d’une rare beauté et de charme. De la tour, construite pour protéger le village de Villanova, vous pouvez voir la côte qui s’étend de Capo Caccia à la baie de Poglina jusqu’à Capo Marargiu.
Pendant le trajet, vous pourrez observer la végétation méditerranéenne typique, les rares oiseaux de proie y  compris les griffons, et on peut voir aussi les spectaculaires formations rocheuses de tuf gris-bleutè pittoresquement érodé, parmi lesquels se distingue, par sa beauté et sa majesté, "sa rocca pinta", ainsi nommée pour les évidents aureolatures nées par les agents atmosphériques.
Toujours pendant le trajet, au-dessous de la tour, vous pouvez voir le lieu d’abordage de  "Seno’ e sa Pazzosa", utilisé par les Sarrasins pour leurs incursions. A’ une courte distance de la tour il y a un grand abri sous le rocher de 15,5 m de largeur et 5 m de hauteur. A’ côté de l’abri il y a une Domus de Janas (une ancienne tombe) qui  preuve présence de l’homme avant l’âge nuragique.

© Laborintus Soc. Coop A.r.l